top of page
Rechercher
  • Sophie

Saturne: le temps de la souveraineté


Saturne est une planète importante et passionnante à étudier ! D’un point de vue astronomique, c’est la dernière planète visible à l’œil nu. Ainsi, Saturne symbolise une étape majeure avant d'évoluer vers des notions plus initiatiques de l’existence humaine.

 

Comment avez-vous vécu votre passage vers la trentaine ? Comment s’est passée la fin de votre cinquantaine ? Pour beaucoup d’entre nous, ce sont des périodes de grandes remises en questions, des périodes complexes où la vie semble moins fluide et moins drôle.

Si je pose cette question, c’est parce-qu’à ces âges, nous faisons l’expérience du message que Saturne souhaite nous faire passer. Quel est donc ce message ? Comment vivre ces tranches de vie plus facilement ?


Les maîtres mots de Saturne sont : autorité, responsabilité et intégrité. C’est en fait la planète dont l’objectif est de nous faire prendre les rênes de notre vie et qui nous permet ainsi de nous habiter pleinement.


Pendant son premier trajet autour du zodiaque (entre 0 et 29.5 ans), l’humain grandit dans un environnement fait de règles et d’habitudes. Dans ce cadre, l’homme répond à une autorité extérieure qui lui offre une structure pour se construire et se développer.

Et puis au fur et à mesure des rotations* que Saturne accomplit autour de la Terre, elle vient approfondir cette notion d’autorité et de responsabilité jusqu’à ce qu’on intègre au plus profond de nous-mêmes que la seule autorité à laquelle nous devons répondre, c’est nous-mêmes ! Saturne nous fait comprendre que « je » est la seule personne à qui nous devons nous référer. Elle nous invite à lâcher nos conditionnements et à travailler sur notre intégrité. Saturne nous fait devenir un adulte à part entière en nous questionnant sur notre responsabilité individuelle.


*depuis la Terre, Saturne met un peu moins de trente ans à faire le tour complet du zodiaque. Ce qui signifie qu’à 29,5 ans, à 59 ans, et à 88,5 ans environ, Saturne revient au même endroit qu’au moment de notre naissance. C’est le retour de Saturne. Ce sont des âges clés pour aller vers plus de responsabilité individuelle, d'intégrité et de souveraineté.

Si « devenir sa propre autorité » est le message de Saturne, son mode opératoire pour nous le faire entendre n’est pas des plus drôles, je l’admets volontiers ! Cela passe par le sentiment d’être freiné, bloqué. Ça ne marche pas. Comme si nous étions face à des privations, et celles-ci génèrent beaucoup de frustration. Finalement, les côtés plus sombres de Saturne sont des signes qui nous montrent que nous ne prenons pas notre pouvoir en main, que nous allons à l’encontre de notre intégrité, que nous ne respectons pas notre individualité, que nous laissons une autorité extérieure prendre le dessus.



En théorie, le schéma est plutôt simple à comprendre :

  • je laisse une autorité extérieure m’imposer un fonctionnement, je me sens bloqué car je ne fais pas les choses selon moi, et je ne respecte pas mon intégrité

  • je suis responsable de moi-même, je suis ma propre autorité, j’agis avec intégrité et alors je ne fais plus l’expérience de blocages.

En pratique, il est beaucoup moins évident ...


Accepter de prendre la responsabilité de notre vie ! Notre bonheur, notre chemin, nos ambitions, nos ressentis, notre corps, nos ressentis, notre travail ... notre vie ne dépendent que de nous-mêmes ! Ce n’est pas rien, cela demande du temps avant de reconnaître et d’accepter que nous sommes les seuls maîtres de notre vie. Finalement, si l’exercice est complexe, c’est parce-que jusqu’alors, nous n’avons jamais fonctionné ainsi et nous nous en sommes remis à quelqu’un d’extérieur. Dans ce contexte, comment peut-on se faire confiance ? C’est déstabilisant, cela peut fait peur, cela demande de s’écouter sincèrement, de partir à la découverte de soi. Comprendre et intégrer l’énergie de Saturne nécessite des périodes d'intériorisation pour tendre l'oreille à ce qui nous fait vibrer, pour faire le point sur ses propres valeurs et sur ce qui compte pour soi.


En acceptant d’être notre propre référant et notre propre souverain, Saturne nous fait grandir et nous invite à nous incarner pleinement tels que nous sommes.

Accepter notre responsabilité individuelle implique d’assumer pleinement les choix et les actes qui découlent de nos prises de position personnelles. C’est à ce titre que nous pouvons accéder à une liberté d’être.



pour aller plus loin


Saturne dans le thème de naissance : en signe et en maison

Il représente un endroit sensible où, par défaut, nous laissons une autorité extérieure nous imposer un fonctionnement. C’est sous ce signe et dans ce secteur de vie que nous faisons l’expérience de plus grands blocages et frustrations. C’est là que nous sommes invités à prendre notre responsabilité et à être radicalement intègre, de façon plus claire au moment du retour de Saturne (29 ans, 58 ans et 88,5 ans environ).


Saturne en transit 

Saturne vient répandre son message à d’autres secteurs de notre vie. On peut également faire l’expérience de freins et de frustrations mais de façon moins importante. Bien « qu'une mise au point » soit nécessaire, elle est moins forte.


Si je réussis mon premier retour de Saturne vers la trentaine, alors je serai tranquille à 58 ans !

Je ne pense pas que le fait de se jeter à bras le corps dans notre prise de responsabilité dans le but d’anticiper les prochains cycles de Saturne soit vraiment pertinent. Je m’explique. Les astres ont leur propre rythme, et chacun d’entre eux nous permettent d’aller plus loin dans notre évolution. Avec une période de révolution de 29,5 ans, Saturne est une planète à échelle humaine, elle est très proche de notre notion de temps ici sur Terre en marquant les grandes périodes de notre vie. Avec Saturne mais aussi avec les autres astres, notre vie est rythmée. A chaque conscience planétaire son rythme. Ainsi, le 2e retour de Saturne (58ans) restera une période marquée par des questionnements peu importe la « réussite » des 30 années précédentes en matières de prises de responsabilité individuelle. Ce sera peut-être plus en douceur, mais ce sera le moment d’aller encore plus en profondeur dans notre incarnation, dans l’acceptation de qui nous sommes, de ce que nous sommes devenus, dans nos valeurs et notre intégrité.



38 vues0 commentaire
bottom of page